L’audit SI : une vision claire de son Système d’Informations pour prendre les bonnes décisions

L’audit SI pour avoir une vision éclairée de son Système d’Information et prendre les bonnes décisions

Un Audit SI à 360° pour mieux définir la stratégie et l’évolution de votre système d’information

L’informatique est, ou devrait, être au cœur de toute stratégie d’entreprise. Les solutions logicielles et les technologies sont en perpétuelles évolutions. Les entreprises aussi évoluent, et voient leurs besoins informatiques changer selon leur cycle de vie.

Dans cet article, nous vous proposons de faire le point sur le diagnostic informatique, cet état des lieux qui permet aux DSI et aux Dirigeants d’entreprise d’avoir une vision éclairée de leur Système d’Information et de prendre les bonnes décisions.

Quand et pourquoi mettre un diagnostic informatique au menu de son entreprise ?

• Mon DSI part à la retraite : Je ne sais pas quoi faire, j’en profite pour faire le point sur mon SI

• Je viens de racheter une entreprise : J’ai plusieurs entreprises avec plusieurs systèmes, que dois-je faire ? centraliser, rationaliser…

• Ma PME devient indépendante : Je dois monter mon SI

• Avant d’investir dans mon SI : je dois mettre à plat pour faire les bons choix

• Mon SI est-il à jour ?

• Je décèle des manques au niveau de mon système d’information : cela m’empêche de me développer

•Je manque de confiance dans mon SI

Parmi nos interventions, voici quelques situations fréquentes qui sont à l’origine d’un diagnostic, cette liste n’étant bien évidement pas exhaustive ! Mais bien plus qu’un état des lieux, l’audit SI permet d’avoir un regard éclairé sur l’ensemble de son système d’information pour prendre les bonnes décisions.

Quelle est la bonne recette pour mener un audit SI ?

Les ingrédients

Pour mener à bien un diagnostic, il est essentiel de prendre en compte tous les ingrédients, les identifier et les étudier. Cela passe par la stratégie de l’entreprise, la maitrise et la connaissance du métier de l’entreprise, les processus clés de l’entreprise, les outils existants dans l’entreprise et sur le marché informatiques, les partenaires en place et ceux existants sur le marché, l’étude des risques et des performances, les retours des collaborateurs. Des interviews et l’étude de l’existant permettent de récolter toutes les données utiles.

La préparation

Il faudra ensuite mettre tous les ingrédients dans notre méthodologie. Cette méthodologie, co-construite par notre communauté de DSI, est le résultat de plusieurs années de pratiques. Il en ressort un état des lieux et un plan d’action pragmatique préconisé, utilisable tout de suite. Cet état des lieux met également en avant l’adéquation entre les processus de l’entreprise et sa couverture fonctionnelle.

Le temps de préparation et la cuisson

Il faut compter entre 8 et 10 jours au total. Ce temps inclut la phase des interviews, la récolte des données, le travail d’analyse, la rédaction, puis l’élaboration du livrable. En découle un état des lieux et un plan d’action préconisé. Notre expérience nous permet de faire le tri dans les multiples solutions applicatives et outils du marché afin d’apporter les bonnes préconisations, en parfaite adéquation avec le contexte et la stratégie de l’entreprise. Cette méthodologie éprouvée et améliorée au fil du temps par nos équipes mobilise très peu de temps à vos collaborateurs avec délai de réalisation très court.

Quel est le résultat ?

À l’issue du diagnostic informatique, une feuille de route pragmatique est délivrée à destination de la direction, accompagnée de la matrice des risques. L’objectif : avoir une vue à 360 degrés du système d’information, identifier les améliorations, adapter le SI à la stratégie et au métier de l’entreprise. Le résultat d’un Diagnostic est unique car il est complètement personnalisé à l’entreprise.

 « L’informatique ne suit plus le business, elle est au cœur du business »

Référence DSI est le leader français de la Direction des Systèmes d’Information en Temps Partagé Augmenté. Depuis plus de 10 ans, nous faisons du système d’information un levier de croissance pour les PME & ETI françaises. Nos experts interviennent partout en France en Direction Informatique en Temps Partagé Augmenté, Directeur informatique de Transition et recrutement de DSI. Référence DSI est une entreprise du Groupe Référence.

Pourquoi-realiser-un-Audit-systeme-d-information

Pourquoi réaliser un Audit du système d’information est une étape clé pour se lancer dans l’évolution de son informatique ?

Pourquoi réaliser un Audit du système d’information est une étape clé pour se lancer dans l’évolution de son informatique ?

Franck Wulfowicz, expert en Direction des Système d’Information, vous en dit plus sur le sujet

Quelles raisons peuvent amener un dirigeant à réaliser un audit des systèmes d’information de son entreprise ?

L’informatique n’est pas, par évidence, au cœur des préoccupations des dirigeants, qui portent davantage leur effort sur la stratégie de développement de leur entreprise, le pilotage financier, les leviers de croissance…  

Mais il existe de nombreuses situations dans la vie d’une entreprise qui impactent le système d’information et remettent en cause l’informatique en place. Alors, même s’ils ne s’orientent pas de prime abord vers un diagnostic de leur informatique pour entamer leur projet d’évolution, ils sont en quête de soutien pour les aider à y voir plus clair, confirmer leurs doutes, leurs choix, formaliser leur projet…

Les contextes qui peuvent mener à réaliser un audit des systèmes d’information sont variés, par exemple :

-la nécessité de mettre en place des flux internes ou externes visant à faciliter les échanges de données avec des clients, fournisseurs, équipes internes…  

-La dépendance de l’entreprise vis-à-vis d’un prestataire de services informatiques ou d’une ressource interne, qui peut finir par présenter des risques et engendrer des coûts superflus (maintenance coûteuse, multitudes de contrats et de prestataires à gérer, manque de documentation interne…).  

-Le besoin de retrouver la maitrise de la gouvernance et du pilotage de son système d’information afin de sécuriser sa pérennité dans le temps 

-L’obsolescence du système informatique, qui provoque des problématiques techniques ou pire, qui empêche l’entreprise d’évoluer. C’est le cas par exemple pour des entreprises dont les solutions logicielles sont vieillissantes et nécessitent des migrations ou des évolutions coûteuses. Un système informatique basique, qui répondait parfaitement aux besoins de l’entreprise, peut finir par ne plus suffire et provoquer une perte d’efficacité ou un frein au développement. 

-Les projets de fusion, acquisition, développement de nouvelles activités… qui nécessitent une refonte ou une centralisation des SI. 

Dans tous les cas, les dirigeants ont besoin d’aligner leur système d’information à leur stratégie d’entreprise pour franchir des caps de développement.  

Que va apporter le diagnostic informatique aux dirigeants ? 

Le diagnostic informatique va les aider à avoir une vision claire de leur système d’information actuel et cadrer le plan d’évolution de leur informatique dans de bonnes conditions.  

L’informatique n’étant pas leur cœur de leur métier, le diagnostic leur permettra de sécuriser les choix, de définir les priorités, le plan d’action, le cadre budgétaire… 

Sur le plan technologique et processus, le diagnostic informatique apporte un état des lieux précis : métriques, risques informatiques, budget réel lié au maintien en condition opérationnelle…).

Mais chez Référence DSI, l’audit SI ne se limite pas à la couche infrastructure, bien au contraire. Nous prenons en compte la stratégie du Dirigeant et abordons une vision globale des processus de l’entreprise (ADV, finance, marketing, rh…) pour décliner les bons axes de changement.  

Nous étudions ensuite la partie plus opérationnelle afin de définir la mise en œuvre la plus appropriée.  Nous cherchons à trouver le bon équilibre entre applicatifs standards et spécifiques /process/coûts… pour un plan d’évolution qui correspond le mieux au contexte de l’entreprise et qui sera le plus avantageux. 

Nous nous attachons, dans tous les cas de figures, à faire de l’informatique un atout, dans une démarche de retour sur investissement pour l’entreprise.

Comment se déroule un audit des systèmes d’information ?

L’audit informatique est mené sous forme d’un forfait qui comporte quelques jours d’intervention et de recueil d’information, une analyse, des recommandations puis la co-construction d’une feuille de route.  

En 1,5 mois, le dirigeant dispose d’une cartographie et d’une feuille de route priorisée sur-mesure. Ça ne vaut pas le coup de s’en priver ! 

Ce qui est essentiel, c’est de comprendre l’existant et prendre en compte la stratégie de développement de l’entreprise. Cela passe par un bon niveau d’écoute et d’échange entre le Dirigeant et le DSI en charge du diagnostic. C’est indispensable pour aboutir à la feuille de route la plus pertinente possible, totalement personnalisée et adaptée aux objectifs de l’entreprise.   

Chez Référence DSI, nous abordons les diagnostics au travers de notre méthodologie bien spécifique aux PME. Elle se déroule en 3 grandes phases :

– Prise en compte de la stratégie et de l’existant
– Etat des lieux et analyse
– Recommandations et feuille de route.

En savoir plus sur le diagnostic informatique proposé par Référence DSI.

Quels sont les risques à lancer une évolution du Système d’Information sans faire d’Audit Informatique au préalable ? 

Le risque est de perdre du temps, de dépenser de l’argent, ne pas choisir les bons outils ou les bons prestataires de services informatiques, de ne pas couvrir tous les besoins… ce qui a des impacts négatifs à court mais aussi à long terme. 

Toutes les routes mènent à Rome mais sans la bonne feuille de route, le risque est se perdre ! 

Au niveau humain, quels sont les impacts d’un audit informatique ? 

Le diagnostic est une première étape dans la conduite du changement ! 

Les échanges que nous avons avec les équipes durant la phase de recueil d’information engagent les prémices du changement. Ensuite, dès le démarrage de la mise en œuvre de la feuille de route, les utilisateurs vont pouvoir rapidement ressentir des premiers bénéfices. Cela inscrit le projet dans une dynamique positive et embarque les collaborateurs dans la démarche d’évolution. Certaines améliorations peuvent même être réalisées dès la période du diagnostic grâce aux conseils et recommandations apportés par le Directeur Informatique en charge du diagnostic. 

Quelles sont les types entreprises que vous accompagnez ?  

Nous accompagnons des entreprises de tous secteurs d’activités, qui vont de la startup à l’ETI, partout en France. 

Notre expérience nous permet de nous adapter à tout type d’organisation : des PME familiales, de jeunes entreprises en forte croissance, des fonds d’investissement, des associations professionnelles, des établissements du médico-social, des entreprises en fusion-acquisition… 

Et après l’audit informatique ? 

Après l’audit, nous sommes à même de déléguer un Directeur Informatique qui interviendra à Temps Partagé Augmenté dans la durée pour piloter la mise en œuvre de la feuille de route et la gestion des projets informatiques. Il interviendra entre 1 et 3 jours par semaine en tant que DSI

Ce qu’en disent nos clients 

Un audit très complet en peu de temps. Cela nous a permis d’avoir une bonne visibilité et une analyse complète de notre SI.

Aurélie ROGER, Secrétaire Générale de ADD Associés

Cet audit et l’analyse fournie nous a apporté une vision centralisée et nous a permis de définir les priorités sur les projets informatiques à lancer. Cette première étape d’analyse et de compréhension nous a rassuré. Les membres de Référence DSI interviennent avec beaucoup de méthodologie et une grande écoute. Cette dimension humaine et la qualité des échanges que nous avons eu avec eux nous a conforté dans notre choix. Référence DSI se positionne en alignement avec les enjeux et la stratégie de notre entreprise. Cela fait toute la différence par rapport à une approche commerciale

Jean-Louis CISSÉ, Directeur du développement du Groupe ATF
Auteur : Franck Wulfowicz

Auteur : Franck Wulfowicz

Expert en Direction des Systèmes d'Information

Référence DSI est le leader français de la Direction des Systèmes d’Information en Temps Partagé Augmenté. Depuis plus de 10 ans, nous faisons du système d’information un levier de croissance pour les PME & ETI françaises. Nos experts interviennent partout en France en Direction Informatique en Temps Partagé Augmenté, Directeur informatique de Transition et recrutement de DSI. Référence DSI est une entreprise du Groupe Référence.

Bruno-Maillard-Interview

Evolution de carrière : Bruno Maillard nommé Responsable Satisfaction Client

Retour sur l'évolution de carrière de Bruno Maillard devenu Responsable Satisfaction Client

Bruno Maillard témoigne de son parcours et de son quotidien en tant que Responsable Satisfaction Client

Peux-tu présenter et partager ton parcours professionnel ?

Mon parcours professionnel est assez classique. J’ai évolué pendant plus de 10 ans au sein d’une ESN. Puis je me suis dirigé vers l’univers de la PME. Pendant près de 20 ans, j’ai assuré le rôle de Directeur des Systèmes d’Information au sein d’entreprises industrielles et de transports.

Bruno-Maillard

Pourquoi as-tu rejoint Référence DSI ?

Je souhaitais trouver une nouvelle manière d’exercer mon métier. Je me suis tout d’abord renseigné sur l’univers du consulting et sur le portage salarial. Puis, j’ai découvert la solution du Temps Partagé Augmenté proposée par Référence DSI. C’était pour moi une très bonne alternative : par exemple, il n’y a pas de contrainte de prospection contrairement au statut d’indépendant. Être DSI en Temps Partagé Augmenté est aussi synonyme de missions diverses et variées.

J’ai alors rejoint Référence DSI en région Grand-Ouest en septembre 2019. Ma prise de poste s’est déroulée sur les chapeaux de roue : je suis tout de suite intervenu au sein de plusieurs PME en tant que DSI en Temps Partagé Augmenté pour les aider à piloter et sécuriser leur SI. Je n’ai pas débuté par des missions de diagnostic informatique comme cela peut être habituellement le cas. Toutefois, j’ai pu être étroitement accompagné par Référence DSI : j’ai suivi un parcours d’intégration, j’avais un parrain auquel je pouvais poser toutes mes questions et j’avais bien évidemment à mes côtés toute la communauté de DSI pour m’aider en cas de besoin sur les projets de mes clients.

Depuis mon arrivée, j’ai accompagné de nombreuses PME. Parmi mes contextes d’intervention, j’ai assuré le remplacement d’un DSI sortant, le rôle d’Assistant à Maitrise d’Ouvrage (AMOA) dans des projets de site e-commerce et d’ERP, conduis de nombreuses évolutions applicatives et métiers, assuré le maintien en condition opérationnelle ou encore mené des projets techniques et d’infrastructures.

Comment ton rôle de DSI a-t-il évolué pour te mener au poste de Responsable Satisfaction Client ? Comment s’est passée ton changement de métier ?

La possibilité de devenir Responsable Satisfaction Client a été évoquée de manière naturelle. Il s’agissait d’une suite logique à mon parcours. C’est un rôle que j’ai accepté de remplir avec plaisir.

L’année 2021 a fait l’objet d’une période de transition : j’ai suivi 6 modules de formation, et en parallèle, commencé à accompagner plusieurs clients en tant que RSC. J’ai ensuite été officiellement nommé dans le rôle de Responsable Satisfaction Client début 2022.

Pour continuer à se former dans la durée, des comités entre RSC sont régulièrement organisés. Nous capitalisons ensemble sur nos bests practices & échangeons sur nos missions.

En quoi consiste le rôle de Responsable Satisfaction Client ? Quelles sont tes missions au quotidien ?

Le Responsable Satisfaction Client fait partie intégrante du dispositif du Temps Partagé Augmenté. Il va accompagner le DSI en poste, le réassurer dans ses missions, l’orienter vers les bonnes méthodologies. Le RSC va aussi participer aux comités de pilotage chez les clients, il veille à l’avancement de la feuille de route et la réoriente en fonction du besoin du dirigeant. Le Responsable Satisfaction Client est garant de la qualité et de la valeur ajoutée apportées par le DSI en Temps Partagé Augmenté. Enfin, il veille à ce que le DSI en mission soit bien aligné avec la stratégie de l’entreprise.

Au quotidien, le DSI & le RSC collaborent étroitement, par des points informels (appels pour se transmettre des informations sur le suivi de la mission) et par des points formels (préparation du comité du pilotage, plan de compte, …).

Qu’est-ce qui te plaît dans ce dispositif ?

Ce que j’apprécie dans mon rôle de RSC c’est la notion de partage avec les autres DSI. Nous échangeons nos méthodologies, notre façon d’aborder les choses. Cela permet d’améliorer tous nos rendus et d’avoir un certain recul sur tous les sujets que l’on traite.

Plus globalement, en travaillant en tant que DSI en Temps Partagé Augmenté, c’est la dimension de rapidité qui m’a séduit. Grâce à la communauté de DSI « on va plus vite, plus loin, plus fort ». J’ai la sensation d’être beaucoup plus performant, d’être tout simplement « Augmenté » ! Enfin, être un DSI en Temps Partagé Augmenté est aussi un défi au quotidien, c’est très stimulant et valorisant car la valeur que l’on créé chez les clients est importante.

En quoi la présence d’un RSC est une valeur ajoutée pour le client final ?

En faisant le choix d’un DSI en Temps Partagé Augmenté, le dirigeant n’a pas à ses côtés un seul interlocuteur DSI mais bien deux DSI qui seront complémentaires entre eux au niveau de leur expérience et de leur expertise.

En cas d’absence du DSI en poste (arrêt maladie par exemple), il pourra assurer son remplacement et la continuité de la mission.

Le RSC garantit aussi que le client profite entièrement du dispositif Référence DSI (Capitalisation, réseau interne de 80 DSI, expertises complémentaires au travers des autres filiales…). C’est une vraie valeur ajoutée !

Fabrice-Loire-Temoignage-Reference-DSI

Interview de Fabrice Loire, Directeur Régional Sud-Est chez Référence DSI.

Interview de Fabrice Loire, Directeur Régional de la région Sud-Est chez Référence DSI

Fabrice Loire témoigne de son évolution de carrière et de sa vision du Temps Partagé Augmenté

Fabrice Loire a rejoint l’aventure Référence DSI depuis 2015. Il accompagne de nombreuses PME de la région Sud-Est dans l’évolution de leur Système d’information. Embauché au départ en tant que DSI à Temps Partagé Augmenté, ses missions ont évolué vers des fonctions business, managériales et plus récemment vers un poste de directeur régional.

Zoom sur son parcours chez Référence DSI et sur ses inspirations.

Fabrice-Loire-portrait

Qu’est-ce qui t’a mené au métier de Directeur des Systèmes d’Information à Temps Partagé Augmenté ?


J’ai découvert le modèle du temps partagé avec une première expérience en tant que Directeur Informatique dans une structure spécialisée dans l’externalisation de service informatique sur mesure.

De cette expérience, j’ai voulu privilégier l’accompagnement autour de la fonction de Directeur des Système d’Information (DSI) afin d’être totalement libre sur mes choix organisationnels. Je me suis alors rapproché de Référence DSI en 2015 et pris un poste de (DSI) à Temps Partagé Augmenté dans la région lyonnaise. J'ai occupé cette fonction pendant 3 ans.



Comment ton rôle de DSI a-t-il évolué pour te mener au poste de Directeur régional ?


En 2018, la nécessité de développer de nouveaux territoires et mon appétence pour le développement commercial m’ont mené vers un rôle de Business Développer, en complément de mon rôle de DSI que je continuais d'occuper chez plusieurs clients régionaux.

Motivé par le développement de la région, J’ai évolué ensuite vers un poste de responsale d'agence en 2019, tout en gardant le socle DSI/Business Développer. Cela s’est opéré forcément par une nouvelle répartition des activités entre le métier de DSI et le rôle de business développer, pour dégager du temps sur ma nouvelle mission. La mission de Responsable d’agence s’articule autour du suivi qualité des missions, du recrutement, des activités managériales, de l’animation du réseau de prestataires, …

Puis, plus récemment, on m’a confié le poste de Directeur de région Sud-Est. Sur ce périmètre, il s’agit de structurer la région, de la développer en implantant de nouvelles agences, gérer la croissance des équipes, veiller à la qualité des missions… On va atterrir à 17 DSI en fin d'année, on forme déjà une belle équipe ! Mais il s’agit aussi de structurer la région et anticiper son évolution.

Pour autant, je continue de couvrir des besoins clients sur la fonction de DSI quand cela est nécessaire. Cela permet de conserver une partie opérationnelle, de maintenir mes compétences métiers et ma compréhension du terrain…mais aussi de nourrir mon engagement !



Comment se sont passées ces différentes étapes de ton évolution chez Référence DSI ?


J’ai été bien accompagné, localement mais aussi par le biais de formations dispensées par notre Groupe Référence Académie, qui m’ont permis de compléter mes acquis. Ces évolutions se sont faites de manière progressive, autant dans les objectifs fixés que dans la répartition des charges, sans cassure avec mon métier initial de DSI.

Cette progression structurée permet de se tester, de se confronter à un nouveau rôle tout en étant accompagné pour pouvoir y arriver. J’ai été très encadré dans cette montée en compétences !



Quels sont, selon toi, les facteurs de réussite ?


Beaucoup d'engagement, mais c'est en phase avec nos valeurs ! La réussite tient aussi beaucoup à l’accompagnement terrain, à la relation de confiance avec les équipes, qui a permis de construire cette évolution au fur et à mesure, dans la bienveillance qui nous caractérise tous.

J’ai vraiment découvert, chez Reference DSI, une capacité d'évolution maitrisée, accompagnée et mesurée. Cela donne l’opportunité d’évoluer selon ses envies, ce qui n'est pas toujours possible dans en entreprise. Ça donne de la motivation pour aller toujours plus loin.

E-santé-DSI-Temps-partagé-EHPADIA

Le magazine Ehpadia promeut le dispositif unique de Référence DSI à destination des ESMS

E-santé : la solution d’un DSI en Temps Partagé Augmenté

EHPADIA promeut le dispositif unique du Temps Partagé Augmenté dans la dernière édition de son magazine

Référence DSI crée le Temps Partagé Augmenté


Véritable alternative à l'embauche, le temps partagé permet de bénéficier de ressources expérimentées sur des fonctions support stratégiques pour un budget maîtrisé. Il est aujourd'hui au cœur d'un concept innovant développé par Référence DSI (appartenant au Groupe Référence), comme nous l'explique Fabrice Loire, Directeur Régional Sud-Est & spécialiste des Systèmes d'Information au sein des établissements médico-sociaux.


Magazine-ehpadia-e-sante-horizontal
Fabrice-Loire-portrait

En quoi consiste votre offre à destination du secteur médico-social ?

Nous leur proposons un appui expert pour mener à bien leur transformation numérique/e santé, qui s'est accentuée et accélérée avec le programme ESMS numérique. Après un diagnostic à 360° de leur système d'information (SI) dans toutes ses dimensions (techniques, applicatives, organisationnelles, stratégiques...), nous élaborons un plan d'actions cohérent et séquencé selon les cibles à atteindre. Pour sa mise en oeuvre, nous pouvons préconiser soit la création d'une fonction de DSI à Temps Partagé Augmenté - opérée par l'un de nos 70 DSI - soit un recrutement à temps plein.

Justement, le Temps Partagé Augmenté est au coeur de vos prestations. Pourriez-vous nous en parler ?

Il s'agit, très concrètement, de capitaliser sur les expériences de nos DSI pour créer rapidemment de la valeur. La mise en commun des expertises, la centralisation des informations - en termes de métiers, d'usages, de freins et leviers, etc - permettent en effet d'apporter des réponses qualifiées de manière quasi-instantannée aux problématiques rencontrées sur le terrain. Ce modèle vertueux, conforté depuis près de 12 ans, est en outre synonyme d'agilité pour adresser des besoins évolutifs. Cela est d'autant plus nécessaire dans les EHPAD, où le SI est à la croisée de plusieurs enjeux sectoriels qui peuvent parfois bousculer les pratiques. Le Temps Partagé Augmenté permet dès lors d'accompagner sereinement cette transformation en se nourrissant du savoir-faire de toute une communauté.

Référence DSI, partenaire du CAHPP

Référence DSI, partenaire du CAHPP

Référence DSI renforce son engagement auprès des établissements du médico-social en devenant partenaire du CAHPP

medico social

Référence DSI accompagne les établissements du secteur médico-social dans leur transformation numérique. A ce titre, Référence DSI s’associe au CAHPP, organisme spécialisé dans le référencement de produits et services pour les établissements Sanitaires et Médico-Sociaux.

CAHPP, organisme spécialisé dans le référencement de produits et services à destination des établissements Sanitaires et Médico-Sociaux, choisit Référence DSI comme prestataire référencé.

Qu'est ce que le CAHPP ?


Créée en 1972, CAHPP accompagne ses adhérents dans l’optimisation des achats de santé et contribue ainsi à leurs performance économique et sociale.

  • Référencement et optimisation des achats
  • Audit et optimisation des pratiques
  • Formation et développement des équipes.

Les domaines de compétences de CAHPP s'articulent autour de la centralisation d’achats afin d’obtenir des conditions tarifaires privilégiées ; la négociation de prix grâce à des marchés d’engagement sur les produits leaders des établissements ; le conseil et l’expertise.




Référence DSI, partenaire du CAHPP


Les pratiques autour de l’e-santé deviennent la nouvelle norme. Cependant, pour les dirigeants d'ESMS, l'informatisation peut s'avérer difficile pour de multiples raisons : Système informatique obsolète ou décentralisé, manque de ressource, multitudes d'outils et d'acteurs rendant les choix compliqués...


C'est dans ce contexte que Référence DSI a développé une expertise auprès des établissements du médico-social, afin de les accompagner dans leur informatisation et leur démarche e-santé.


Fort de ces expériences, Réfence DSI se positionne désormais parmi les prestataires référencés au sein du CAHPP.




En quoi consiste l'offre d'accompagnement de Référence DSI auprès des ESMS ?


Référence DSI met à disposition des établissements médico-sociaux des Directeurs Informatiques à Temps Partagé Augmenté pour les aider à sécuriser et piloter leur transformation numérique.


Leurs interventions permettent de :

  • Retrouver la maîtrise de leur informatique
  • Optimiser et faire évoluer leur système d’information
  • Piloter et sécuriser leur transformation dans la durée.
  • Retrouver la maîtrise de leur informatique



Une solution de financement en plus !


Des solutions de financement peuvent accompagner les projets de digitalisation et d'e-santé. En association avec ASF CONSULTING, spécialiste en solutions de leasing dans le secteur médico-social, les ESMS peuvent bénéficer d'un accompagement complet pour enclencher et sécurisez vos projets.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’accompagnement de Référence DSI auprès des établissements médico-sociaux ?

Développer la Direction des Systèmes d’Information : Jean-Mari PEN, Responsable commercial région Ouest

Développer la Direction des Systèmes d’Information : Jean-Mari PEN, Responsable commercial en Bretagne

Interview de Jean-Mari PEN, Responsable commercial chez Référence DSI en Bretagne
Jean-Mari PEN
Développer la Direction des Systèmes d’Information à Temps Partagé Augmenté en Bretagne avec Jean-Mari PEN, Responsable commercial  chez Reference DSI en Bretagne.

Peux-tu nous présenter ton parcours professionnel ?


Originaire de Bretagne, j’ai mené une bonne partie de ma carrière en région Grand-Ouest. J’ai évolué, au cours des 25 dernières années, dans le domaine des solutions applicatives, et plus particulièrement dans la proposition de solutions ERPet financières auprès des PME. J’ai eu l’opportunité d’acquérir de l’expérience à la fois chez des éditeurs et chez des intégrateurs, au travers de fonctions très orientées commerce puis comme Directeur d’agence.




Qu’est-ce qui t’a motivé à rejoindre Référence DSI et l’environnement du Temps Partagé Augmenté ?


A ce stade de ma carrière, j’avais envie de m’orienter davantage vers le conseil au sens large.


Ce qui me plait dans l’approche de Référence DSI, c’est d’apporter une solution très opérationnelle sous forme de compétences, entièrement adaptable aux besoins de nos clients. Nous devons être pragmatique et créer de la valeur rapidement chez nos clients, avec une relation basée sur la qualité du travail, l’humain, et cela, dans la durée.


Le niveau d’exigence réciproque attendu est très élevé. C’est d’ailleurs l’une des 4 valeurs du Groupe, que l’on ressent en interne, mais aussi avec les Partenaires et les Clients. Cela permet de tirer tout le monde vers le haut et cette approche me correspond bien !


Je crois beaucoup en ce modèle car je suis convaincu de sa pertinence pour les PME. La Direction Informatique en Temps Partagé Augmenté permet d’aider les entreprises qui n’ont pas la capacité ou pas la nécessité d’embaucher un Directeur Informatique à temps plein.


Sur le plan humain, j’ai également été séduit par les valeurs portées par le Groupe Référence. Je ressens déjà beaucoup de bienveillance et bénéficie d’un réel accompagnement dans ma prise de fonction avec un parcours d’intégration structuré et complet...


L’esprit collectif, l’intérêt commun, la volonté d’avancer dans le même sens se ressentent rapidement quand on intègre l’équipe.




Quelles sont tes missions chez Référence DSI ?


Ma principale mission est de développer l’activité en Bretagne. Cela se traduit par le développement du modèle « DSI en Temps Partagé Augmenté » auprès des entreprises de la région, le recrutement de Directeurs des systèmes d'information, l’animation d’un réseau partenaires (intégrateurs, éditeurs que nous pouvons aider chez leurs clients) … en bref, assurer une relation de proximité auprès de l’écosystème local.


Avec l’expérience acquise sur la région et ma connaissance du tissu économique local, je vais pouvoir donner à l’ensemble de mon écosystème l’opportunité de découvrir le dispositif du Temps Partagé Augmenté !


Au-delà de la Direction Informatique, le Groupe Référence rassemble d’autres expertises comme la DAF, la DRH, la DMD à Temps Partagé Augmenté.


Ce large spectre est aussi très motivant : cela me donne des perspectives à moyens et long terme. Je vais pouvoir m’appuyer sur mon expérience en Systèmes d’Information et en solutions financières pour développer Référence DSI, tout en élargissant bientôt mon champ d’action sur les autres expertises.

Aline RABUSSEAU, développer la Direction des Systèmes d’Information

Développer la Direction des Systèmes d’Information : Aline RABUSSEAU Responsable Commerciale en région sud-ouest

Développer la Direction des Systèmes d’Information : Aline RABUSSEAU Responsable Commerciale en région sud-ouest

Interview d’Aline RABUSSEAU, Responsable Commerciale chez Reference DSI à Toulouse

Aline RABUSSEAU, développer la Direction des Systèmes d’Information
Développer la Direction des Systèmes d’Information en Temps Partagé Augmenté en région sud-ouest avec Aline RABUSSEAU, Responsable Commerciale chez Référence DSI à Toulouse.

Quel est ton parcours et qu’est ce qui t’inspire dans ta vie professionnelle ?


J’ai passé 10 ans en tant qu’ingénieur commercial dans l’édition logicielle. Durant cette période, j’ai toujours eu à cœur de suivre les projets IT de mes clients.


Puis, j’ai eu envie d’avoir une activité professionnelle plus conforme à mes valeurs et de me sentir plus utile pour les PME, qui sont le cœur de l’économie Française. Je souhaitais les aider tout en ayant un positionnement centré sur l’humain.


J’ai souhaité mettre mon expérience au service des PME, car elles manquent souvent de ressources pour piloter leurs projets stratégiques. Ces projets ont pourtant une véritable répercussion sur leur croissance, autant qu’ils peuvent aussi les mettre en difficulté. Il est donc primordial de s’entourer des bonnes personnes pour les piloter !


J’ai alors décidé de rejoindre Référence DSI en tant que Responsable Commerciale sur la région sud-ouest.




Peux-tu nous présenter ton métier d’aujourd’hui chez Référence DSI ?


Aujourd’hui, j’ai trouvé chez Référence DSI la capacité de contribuer au développement des PME en positionnant leur Système d’Information au service des métiers et de leur stratégie d’entreprise.


L’humain est au cœur de mon métier. Premièrement, par le fait que je positionne des Directeurs des Systèmes d’Information en Temps Partagé Augmenté au sein des PME de ma région pour les aider à piloter leurs projets informatiques. Avec notre dispositif, nous leur apportons un accompagnement ultra flexible, ce qui a l’heure d’aujourd’hui est indispensable dans le monde des PME.


Et ensuite parce que mon rôle consiste également à développer la relation entre nos clients, nos DSI externalisés et les bons partenaires. J’évolue donc au centre d’un écosystème riche en relations humaines : des dirigeants des PME, des Directeurs informatique, des partenaires, des réseaux d’experts, des associations locales…


Mon challenge est de renforcer la présence de Référence DSI en région sud-ouest, par le biais, entre autres, de l’ouverture d’une nouvelle agence à Toulouse. Et de manière plus générale, apporter ma contribution à la construction de la culture commerciale dans le Groupe Référence.


Mon rôle est de faire connaitre le modèle de la Direction Informatique en Temps Partagé Augmenté auprès des PME de la région et de leur faire bénéficier de notre expertise. Nous sommes un vivier de nouveaux projets IT et digitaux !




Qu’est ce qui te motive dans le dispositif du Temps Partagé Augmenté ?


Ce qui me plait, c’est d’être au contact des PME, comprendre leurs enjeux, leurs opportunités et les risques qu’elles rencontrent.


Être aux côtés de notre communauté de Directeurs des systèmes d'information est également très motivant. Cela permet d’accéder à l’ensemble de leur savoir-faire et des méthodologies qu’ils ont co-construites au fil du temps. C’est motivant de pouvoir en faire bénéficier à nos clients.




Si tu devais résumer le Temps Partagé Augmenté en quelques mots ?


Flexibilité, efficacité, expertise, communauté et réseau : ce sont les mots qui selon moi font écho au Temps Partagé Augmenté.

Métier de l’informatique : Pierre RASCHI devient Directeur Général de Référence DSI

La DSI à temps partagé se développe à Nantes