DSI & transformation digitale de l’entreprise : quel rôle à jouer ?

Intro

La Direction des Systèmes d’Information au cœur de la transformation digitale des PME Référence DSI est le leader français de la Direction des Systèmes d’Information en Temps Partagé Augmenté. Depuis plus de 10 ans, nous faisons du système d’information un levier de croissance pour les PME & ETI françaises. Nos experts interviennent partout en France en Direction Informatique […]

La Direction des Systèmes d’Information au cœur de la transformation digitale des PME

management des systemes dinformation

La révolution digitale et les différents bouleversements des technologies et des usages impulsent des nouveaux projets au sein des entreprises. La direction des systèmes d’information est en première ligne dans le pilotage de cette transformation digitale. Le DSI peut agir directement sur les leviers de différenciation de l’entreprise dans cette révolution numérique.

Tour d’horizon du rôle prédominant du DSI dans cette transformation.

Digitalisation et transformation digitale, quelles différences ?

Bien que ces deux termes soient très souvent associés, une différence notable est à souligner :

La digitalisation, qui existe depuis plus de 50 ans, consiste à mettre en place au sein d’une entreprise des outils digitaux pour transformer les processus. L’intérêt principal de la digitalisation est de gagner du temps en interne.

La transformation digitale, quant à elle, s’opère véritablement que depuis quelques années. Elle consiste à transformer en profondeur le modèle économique de l’entreprise grâce aux nouvelles opportunités offertes par le digital. Il s’agit par exemple de créer de nouvelles solutions, offres ou services ; de conquérir de nouveaux marché, etc. Cette transformation accompagne un enjeu business. Plusieurs leviers peuvent être actionnés : la vente en ligne via un site e-commerce, le click & collect, l’intelligence artificielle, IoT, etc. L’intérêt ici est de gagner des parts de marché, des clients…

Le DSI, joue un rôle essentiel dans cette transformation digitale. Il orchestre le projet en lien étroit avec l’ensemble des métiers.

 

 

La transformation digitale de l’entreprise, un levier de performance

La transformation digitale de l’entreprise ne consiste donc pas seulement à utiliser des outils technologiques. Il s’agit d’établir de nouvelles méthodes d’organisation, de gestion, voire de stratégie de développement en intégrant les nouveaux usages et technologies numériques. Cela implique une modification en profondeur d’une partie des relations internes et externes.

Que ce soit par les nouvelles technologies (IoT, Intelligence artificielle, industrie du futur, big data, réalité virtuelle, Blockchains…), le volume de données, la rapidité de leur circulation, les questions de stockage, de maintenance et surtout de procédures associées, la transformation digitale de l’entreprise offre de nombreux leviers. Elle implique également une externalisation plus importante de certains services et outils (applicatifs, GED, messagerie, etc.) et la centralisation de certains process et données pour maitriser les coûts et mutualiser les ressources.

Aussi, la transformation digitale représente autant de leviers et d’opportunités, que de contraintes et d’obligations qu’il faut appréhender pour la mettre au service de la stratégie globale de l’entreprise.

Les systèmes d’information contribuent à cette transformation. Ils sont sélectionnés, pilotés et intégrés dans un écosystème SI plus large, afin de servir au mieux les enjeux business. C’est là que le rôle de la direction des systèmes d’information prend tout son sens.

 

Quel rôle du DSI dans la transformation digitale de l’entreprise ?

Longtemps perçue comme une fonction support, la direction des systèmes d’information voit son champ d’action évoluer sans cesse. Désormais, le DSI est devenu l’acteur majeur de la stratégie digitale de l’entreprise. Sa direction agit sur la digitalisation des services et des canaux de vente tout en permettant la circulation et la sécurisation de l’information, des données, des applicatifs et des process.

Le rôle du DSI est de sélectionner et piloter l’intégration de solutions adaptées à la stratégie globale de l’entreprise tout en insufflant une culture de l’innovation dans les process, les outils et les usages. C’est donc lui qui donne l’impulsion et les solutions, aussi bien techniques que méthodologiques, à la transformation digitale de l’entreprise.

La DSI n’est par principe pas limitée aux sujets uniquement techniques ! Le Directeur des Systèmes d’information doit également assurer la gouvernance des activités. Il doit définir, mettre en œuvre et suivre les pratiques nécessaires pour que le système d’information réponde aux exigences légales, contribue aux enjeux de l’entreprise et crée la valeur attendue.

Toute la complexité de ce rôle est de gérer correctement la production et la circulation des données. Désormais, l’information provient de multiples sources, externes et internes à l’entreprise, et aura un impact majeur sur la digitalisation au niveau des outils, des process et des applicatifs choisis et maintenus.

 

Remettre le DSI au centre de la transformation digitale de l’entreprise

La transformation digitale n’est pas une option pour les entreprises qui souhaitent améliorer leur avantage concurrentiel. Mais elle implique de faire les bons choix pour disposer des bases technologiques nécessaires et proposer des services toujours plus innovants et diversifiés réclamés par les clients et utilisateurs métiers.

La définition, l’implémentation et la maintenance de cette base sont la première responsabilité du DSI. Les solutions, fournisseurs ou modes de collaborations sont multiples (offres SaaS, infogérance, intelligence artificielle, automatisation). Tout le rôle du DSI sera de faire les bons choix pour contribuer à la performance de l’entreprise au gré de sa transformation digitale. Tout cela en s’intégrant dans un réseau SI déjà existant et en réduisant les coûts IT.

Un autre enjeu majeur de la transformation digitale de l’entreprise, c’est que tous ses acteurs sont désormais familiers des nouvelles technologies. Pour autant, c’est à la DSI d’insuffler une culture digitale auprès de ces différents acteurs, internes (fonctions métiers et top management) comme externes (prestataires) pour garantir l’adéquation des pratiques avec la politique SI et inversement.

Le DSI doit dépasser le rôle de simple support au business et d’unique source de savoir technologique. Sa direction doit désormais se poser comme facilitatrice et accélératrice de l’innovation et de la différenciation, agissant de manière proactive au-delà de la simple implémentation technique. Le DSI doit faire preuve d’agilité en restant à l’écoute des innovations propres à chacune des fonctions métiers qu’il accompagne et en testant régulièrement de nouvelles solutions.

Tous ces nouveaux enjeux de la DSI au service de la transformation digitale de l’entreprise demandent agilité, expertise et collaboration stratégique avec le CODIR. L’accompagnement d’un directeur informatique à temps partagé augmenté peut permettre de repositionner au mieux la DSI pour accélérer et diffuser une culture digitale dans l’entreprise nécessaire à sa transformation.

Référence DSI accompagne les PME et ETI avec des DSI en Temps Partagé Augmenté. Leur expertise vient au service du repositionnement de la DSI pour une transformation digitale de l’entreprise qui répond aux enjeux de différenciation et de performance.

Référence DSI est le leader français de la Direction des Systèmes d’Information en Temps Partagé Augmenté. Depuis plus de 10 ans, nous faisons du système d’information un levier de croissance pour les PME & ETI françaises. Nos experts interviennent partout en France en Direction Informatique en Temps Partagé AugmentéDirecteur informatique de Transition et recrutement de DSI. Référence DSI est une entreprise du Groupe Référence.

Werner Vormelker, DSI en Temps Partagé Augmenté témoigne de son métier dans « Paroles de DSI Augmentés®»
Management des SI : le DSI, nouveau mouton à 5 pattes ?